Retour sur la Cote Est : Yeppoon, notre point de chute! (1)

Pour la 3ème fois dans notre périple en Australie, nous revenons à Yeppoon. Finalement, ce sera le seul endroit en Australie où on aura trouvé du travail et des conditions idéales pour vivre : plage et bush à la fois, et en plus de cela, les températures restent supportables (pas plus de 45 degrés !!! ^^).

Après avoir connu les chaleurs extrêmes du désert, nous avions hâte d’arriver au bord de l’eau.

Connaissant Yeppoon comme notre poche, nous avons repris nos vieilles habitudes, nous avons retrouvé les personnes avec qui nous avions noué des liens d’amitié, un vrai air de famille :-).

La saison des mangues chez Robert ne commençant qu’après Noel, nous sommes revenus à la plus propre des auberges de jeunesse au monde : Le Resort à Emu Park ! Normal, nous faisons le ménage tous les jours en échange du loyer 😀

En attendant que la saison commence, c’est un bon moyen pour économiser des sous.

Le cadre est juste parfait : barbecue, piscine, bar et plage pour se baigner, faire des feux ou pêcher 🙂

Virée pêche avec Martin : résultat 6 poissons (30cm) pour un petit dîner tous les trois 🙂

Pour avoir des appâts gratuits, rien de mieux que de prendre des appâts vivant sur place. Sur cette plage, ce sont des yabbies, des espèces de petites écrevisses vivant dans le sable. Du coup on se sert d’une pompe pour les faire sortir à la surface. Hey hey malin non 🙂

Ah que c’est agréable 🙂

Et c’est finalement en ne cherchant pas, que des petits boulots occasionnels mais des plus variés, se présentent à nous :

1. Plantation de centaines d’avocatiers, mettre des filets sur les litchis (les arbres), recoudre les trous dans les filets, le tout chez Ian, le fermier pour qui on bossait l’année dernière – 3 jours.

J’ai été épargnée de la creusée des trous en plein cagnard…pauvre Jacques, il en était noir et surtout totalement épuisé! Heureusement que Marley Dog était là pour lui faire des câlins ^^. De mon coté, je leur donnais un coup de main puis je peignais chaque arbuste avec une peinture blanche pour les protéger des rayons du soleil. J’ai mis de la crème solaire sur tous les arbres en fait ;-).

2. Mettre du spray sur tous les manguiers pour tuer les mauvaises herbes – 4 jours.

A moi le petit tracteur hihi! En bonne compagnie n’est ce pas 🙂

3. Remplissage d’un mur – 3 jours: C’est au resort que la personne de la réception nous a donné ce plan job. Des amis à elle cherchait des personnes pour leur donner un coup de main, nous étions dispo, donc pourquoi pas :-).

En fait, ils habitent dans une superbe maison en bord de mer (avec une piscine), au dessus des rochers mais l’érosion les menace peu à peu. L’eau a déjà formé un trou dans les rochers sous la maison. Du coup, ils ont construit une sorte de barrage, comme un grand mur. Notre boulot était de le remplir de caillou, puis de sable et enfin de terreaux pour y planter des arbres. Tous les matériaux se situant au niveau de la maison tandis que le mur se situe au niveau des rocher. Concrètement, ils ont construit comme un tobbogan pour faire tomber les cailloux, sable etc. Donc je me suis vue remplir des brouettes de cailloux, de sable, de terreaux !!! Surement le plus dur travail que je n’ai jamais fait aie aie mes bras ! Heuresement que Jacques était là car clairement je n’atteignais pas le haut du mur ^^.

Ce fut dur mais on l’a fait et on est sacrément fier 🙂 ! D’autant plus qu’ils étaient contents de nous donc c’est parfait !

Travail fini 🙂

4. Refaire des joints en mastic dans une vieille maison – 1 jour. La propriétaire du resort a un ami qui rénove une vieille maison et il avait besoin d’un coup de main :-).

5. Aider Robert à agrandir son hangar de travail : changer des parties du toit et en remettre de nouvelles.

Toujours d’agréable surprise pendant le travail…La naissance d’un petit caneton 🙂

Puis c’est une autre créature qui vient nous rendre visite en plein travail : Miss Huntsman! Une nouvelle expérience pour moi 🙂

Ce ne sont que des superbes expériences : des sous sous rentrent, les personnes sont adorables et nous apprenons à faire de nouvelles choses qu’on n’aurait clairement jamais fait auparavant. C’est chouette 🙂

De temps en temps, quelques péripéties rythment nos journées (bon j’avoue en être trop souvent l’auteur mais bon…) : la meilleure du mois: les clés oubliés dans le van après avoir fermé le van (ahah ennuyant non ^^) : et là chacun nous fait part de leur expérience de braqueur de voiture, hum intéressant ^^. Ce sera Robert, en poussant très fort la porte passager qui aura réussi à faire relever le loquet !! Et nous autre avec un cintre, une lime à ongle et des barrettes pour faire comme dans les films américains, nous étions bluffés! Combien d’années d’expérience Robert ? 😀

Nous passons des moments toujours agréables avec les uns et les autres. Nous rencontrons de nouvelles personnes, de nationalités différentes. Finalement c’est en Australie que nous rencontrons le plus d’Européens! Il est très intéressant de comparer nos systèmes (économique, politique, social, religieux…). Cela fait de nouvelles futures destinations hihi 🙂

Ce contenu a été publié dans Carnet de Voyage. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *