NEW YORK, 12 au 14 septembre 2014

Avant d’arriver à New York, nous avons fait une escale à Reykjavik, capitale de l’Islande. La veille, nous avons croisé fort les doigts pour que les cendres du volcan n’empêchent pas les avions de décoller…ouf les vols sont autorisés.

Il fut impressionnant de passer au dessus de l’île, au dessus de rien, pas de vie apparente mais un gros volcan, parmi d’autres, semblant bien éteint. Il a fallu attendre quelques minutes avant d’apercevoir une route, des voitures et des maisons. “On se croirait dans Sin City” me dit Jacques.

Lui était ravi car enfin, il trouvait appuie tête à sa taille et de l’espace pour mettre ses jambes. Et oui c’est ca de passer d’une compagnie chinoise à une compagnie scandinave :-). Quant à moi, dans l’aéroport, je me sentais légèrement petite ^^.

Bref, l’Islande, un pays à visiter :-).

Parlons maintenant de New York, en particulier de Manhattan, le quartier que l’on a surtout visité.

Des buildings, des buildings et encore des buildings, des géants, des gros, des fins, des gris, des noirs, des marrons…

Chrysler Building

Empire State Building

G.E et ses magnifiques vues sur New York depuis son sommet 🙂

Grand Central (Gare)

Saint Patrick Church (la cathédrale coincée entre les immeubles ^^)

Central Park

Le pont de Brooklyn et ses vues, en particulier sur le nouveau World Trade Center

Sur les pas du nouveau World Trade Center

Après le torticolis à force de lever la tête, espérant voir le haut des immeubles, quelques maux de gorge sont apparus :-/. New York et le choc des températures : bon à l’extérieur, chaud sur les quais du métro, froid glacial de chez glacial à l’intérieur des rames. Face à cela, on s’ adapte et on finit la veste sur l’ épaule, prête à être enfilée ou enlevée :).

Allez on continue 🙂

Time Square

Lorsque 2 grands enfants se promènent à Time Square, voilà ce que cela donne. Miammmmmm!!!!!!

La boutique LEGO ^^

New York est une ville incroyable: on ne se lasse pas d’arpenter ses différentes rue, à la découverte d’immeubles insolites ou de façades de magasins toujours plus belles.

Nous n’ avons bien sur pas manqué la 5ème avenue, très célèbre pour ses multiples boutiques. Et là, je rêvais de me réincarner en l’une des nénettes de Sex and the City, des sacs jusqu’aux épaules et un porte feuille débordant!

C’est à Century 21, centre commercial bradant les grandes marques que nous avons fait nos petites affaires: le paradis des femmes!

J’ai enfin pu changer ma paire de lunettes de soleil, toute rayée, achetée 10$ dans une boutique en Australie pour le même design mais signée Guess, à 19$ au lieu de 55$ ! Vive les bonnes affaires!

Les rues et les bâtiments de Manhattan

Quartier voisin : Harlem

Vues sur un Etat voisin : Le New Jersey, avec la statue de la Liberté

Après un mois et demi passés en France, nous avions peur d’avoir perdu en pratique de l’anglais; nous nous sommes agréablement surpris en comprenant du premier coup ce que pouvaient nous dire les gens! L’anglais australien est peut être un bon moyen de progresser 😀

La surprise la plus folle fut de réussir à déjeuner à New York avec Sam, le coloc de Giorgia qui m’avait accueillie en couchsurfing à Melbourne! Le monde est petit et cela fait grandement plaisir!!

Trois jours ne suffisent malheureusement pas, même à profiter que d’ un quartier de New York, il y a tellement de choses à voir, à faire. Il faut bien plus de temps pour se rendre compte des choses dans une ville aussi immense que New York!

En bonus, le plus beau décollage aérien que je n’ai jamais vu: survol de New York au coucher du soleil, magnifique! Évidemment, dans ces moments-là, tout ce qui peut faire guise d’appareil photo est impossible d’accès :-(.

Tant pis les meilleurs souvenirs sont dans la tête 🙂

Ce contenu a été publié dans New York. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *